Jeune et Innocent

J'adoreAccusé à tort du meurtre de sa patronne, un jeune écrivain, aidé de la fille du commissaire, s’échappe du tribunal afin de prouver son innocence. Le pitch, commun, pourrait laisser croire que nous sommes en présence d’un Hitchcock mineur ; c’est mal connaître le maître que de bouder cet excellent thriller à l’inventivité permanente. 22e film du cinéaste, Jeune et innocent nous emmène à travers la campagne anglaise au rythme d’une cavale au suspens maîtrisé de bout en bout. On se passionne pour ce jeune écrivain séduisant dont la gouaille, la prestance se marie avec celle de sa partenaire : l’élégante Nova Pilbeam. Leur alchimie est totale, la tension palpable, les scènes cultes abondent (dont une chez la tante, croustillante), et l’humour fait mouche. Preuve de l’avant-gardisme reconnu du cinéaste, la plus grande grue d’Angleterre fut utilisée pour tourner une scène complexe, celle du travelling partant de la salle de bal jusqu’au visage du musicien, témoignant de la créativité accrue de cette modeste réalisation britannique. Assez méconnu, Jeune et innocent est pourtant un des meilleurs Hitchcock existant. Il sera suivi, l’année suivante, du film ‘une femme disparaît’, encore un chef d’œuvre. Décidément.

Jeune et Innocent : D’Alfred Hitchcock (1937)

Le film est disponible au téléchargement.
Mot de passe : nicolensois
D’autres films vous attendent en section Cinéma

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s